Pénalité Google : En Savoir Plus Pour Les Éviter

Depuis quelques jours, un sure nombre de plaintes à propos d’une pénalisation manuelle pour liens sortants factices sont apparues sur la model anglaise du discussion board de Google pour les site owners. Il semblerait donc que le moteur de recherche ait pénalisé manuellement de nombreux websites web pour liens sortants factices à partir du 9 Avril !

Si vous souhaitez en savoir plus sur la demande de sortie de la liste noire, je vous invite à lire cet article proposé par Matt Cutts sur le sujet (en anglais par contre). A travers l’interface Google Search Console, le moteur Google peut vous avertir d’une motion manuelle, appelée pénalité manuelle. Elle résulte d’examens réalisés par des salariés spécialisés de Google. 20 pratiques du Black Hat search engine optimisation sont condamnées par le moteur de recherche. Votre site a été sanctionné par Google ou vous pensez qu’il subit une pénalité, notre agence web optimization vous accompagne pour faire un level sur votre state of affairs et apporter les réponses nécessaires.

Que vous vous interrogiez sur l’structure de votre web site internet, sur votre web page Google My Business, sur les mots clés les plus utiles à votre référencement ou sur les pénalités infligées par Google, nous vous apportons des réponses claires et rapides. A noter que la correction des erreurs peut également passer par un ajout de contenu et de liens hautement qualitatifs, afin d’améliorer le statut de l’ensemble de la rubrique sanctionnée. Le service outils pour les site owners est un service indispensable pour les individu en cost du référencement.

Pour sortir d’une pénalité manuelle pour liens sortants factices, le plus easy est d’identifier tous les liens sortants pouvant potentiellement poser problème et de les passer en nofollow (avec le rel=nofollow). Si vous obtenez comme résultat : « aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés » cela signifie que votre web site est totalement absent de l’index. Force est de contaster que Google a réussi un travail efficace, puisque les premiers résultats sur les requêtes concurrentielles ne sont jamais occupées par des MFA ou autres sites sans intérêt, du moins durablement. La méthode choisie par Google pour arriver à ses fins est toutefois contestable. Un employé de Google a récemment donné quelques conseils pour optimiser ses possibilities de voir une pénalité manuelle levée. En revanche, les pénalités automatiques sont générées de manière algorithmique par les filtres Google Panda ou Penguin.

La pénalité Google Penguin est le nom de code d’un filtre de l’algorithme de Google mis en place en avril 2012. Il a pour objectif de pénaliser les sites internet ayant abusé de methods d’optimisation du référencement naturel, le plus souvent en abusant de liens artificiels sortants. A savoir : Le filtre Panda est intégré à l’algorithme principal de classement de Google depuis la version 4.2 avec une mise à jour en temps réel (entre l’été 2015 et début 2016). Début 2012, Google avait également dû punir l’un de ses propres sites , à la suite d’une campagne faisant la promotion de Chrome, qui reposait sur l’achat de liens do comply with. A votre demande, nous passons en revue chaque composante de votre présence et de votre advertising sur les moteurs de recherche. L’une des vidéos dans laquelle Matt Cutts détaille les pratiques que Google peut sanctionner manuellement.

Du jour au lendemain, votre website perd des positions pour une même requête donnée ? Votre site est peut être déclassé par Google. Ces pénalités sont aussi connues sous le nom de « minus 30 », « minus 60 » ou « Position 6 penalty ». D’après le moteur, l’accusé de réception officiel de Google prend entre une semaine et deux mois avant d’être envoyé Il est doable de faire plusieurs demandes de réexamen : la procédure pour lever une pénalité manuelle peut donc durer plusieurs mois. Demain, avec l’intégration de Google Panda dans l’algorithme de base, les pénalités, infligées par cet animal, pourront être corrigées plus rapidement. D’une manière générale, les problèmes sont issus de liens artificiels et dans ce cas summary, seules les pages concernées sont touchées.

Un sure nombre de pénalités infligées sont dites manuelles. Elles sont déclenchées par les salariés de Google lors de leurs contrôles ou suite à une dénonciation. Dans ce cas, un message vous est adressé sur votre compte webmaster Tools (d’où l’intérêt de penser à l’activer). Pénalité sanctionnant apparemment les liens entrant (trop massifs d’un coup, toujours le même texte d’ancre, and many others.), le website n’a aucune possibilité de positionnement en première page avant plusieurs semaines. Le site est référencé mais pas positionné. Cette pénalité semble disparaître au fur et à mesure mais ne tentez pas le diable.

Le déclassement : Correspond à la perte de quelques rangs dans les SERPs sur une ou plusieurs requêtes données. Les webmasters ayant observé cette sanction ont longtemps parlé de « Position 6 penalty », « minus 30 », « minus 60 » et même « minus 950 » ! Le moteur de recherche leader vient également de mettre en ligne un information intitulé Making the most of Your Content – A publisher’s information to the Web ( ) que vous pouvez lire avec intérêt (il est en anglais mais une model française est disponible sur le weblog du website Abondance – ). Ensuite, il y a le déclassement. Cela signifie que nos pages vont perdre des positions sur certains mots clés. Le déclassement peut être plus ou moins essential. Il est généralement lié à l’utility d’un filtre qui aura détecté un problème. Si c’est le cas pour votre website, vous pouvez vous rendre à cette adresse pour consulter toutes les alertes de Google à propos de vos sites.

Messages de gestion du compte Google Webmaster Tools (GWT) : le domaine favori de votre web site a été modifié. Demande de modification de la vitesse d’exploration, Modifications apportées aux liens de website, nouveau propriétaire vérifié, nombre d’URL détectées par Googlebot sur votre website est extrêmement élevé, and so on. Avec le changement d’algorithmes que Google mène souvent (environ plus de 500 modifications par an), avec la concurrence tres serrée des specialistes de referencement, on peut dire que toute perte de position dans Google n’est pas obligatoirement synonyme de pénalité. le filtre Panda s’appuie sur l’analyse des contenus de votre site et vérifie qu’ils soient uniques et pertinents, qu’ils se chargent vite, qu’ils ne soit pas noyés par la pub et non sur-optimisés par les mots-clés qui n’éxistent pas. Si vous ne savez pas vraiment de quelle aide vous avez besoin, nous jetterons un rapide coup d’oeil et vous aiguillerons sur une stratégie générale de webmarketing.

Une autre resolution consiste à rediriger ces liens vers une page bloquée par le avant de renvoyer l’internaute vers la bonne web page de destination. Cette vague de pénalisations manuelles récente serait liée à la récente mise en garde de Google contre les partenariats sponsorisés des blogueurs qui ne respecteraient pas les consignes de qualité de Google (passer les liens sortants en nofollow lorsqu’il s’agit de partenariats ou de prêts de produits principalement). Indépendamment des résultats fournis par l’algorithme, Google inflige régulièrement des pénalités manuelles à des websites qui ne respectent pas les consignes de qualité promulguées par le moteur de recherche. Les pénalités Panda ou Pingouin ont pour première conséquence une baisse rapide de l’efficacité du référencement naturel du site web touché. Une ou des pages bien positionnées dans Google sur un ou plusieurs mots clés perdent des positions (dans le cas d’une pénalité Google, la baisse est souvent brutale).